Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > Uncategorised > Résultats des élections en Allemagne : la victoire sans surprise de Merkel, (...)

Résultats des élections en Allemagne : la victoire sans surprise de Merkel, le score historique de l’extrême droite

lundi 9 octobre 2017, par siawi3

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/24/resultats-des-elections-en-allemagne-la-victoire-sans-surprise-de-merkel_a_23221098/

Résultats des élections en Allemagne : la victoire sans surprise de Merkel, le score historique de l’extrême droite

La chancelière allemande a remporté les élections législatives.

24/09/2017 18:01 CEST | Actualisé 25/09/2017 14:31 CEST
1.1 K

Le HuffPost avec AFP

Fabrizio Bensch / Reuters
La victoire sans surprise de Merkel et le score historique de l’extrême droite aux élections législatives allemandes

ALLEMAGNE - C’est un résultat sans grande surprise. Angela Merkel brigue un quatrième mandat en Allemagne, après avoir remporté les élections législatives ce dimanche 24 septembre, avec un score de 33% des voix, selon les résultats définitifs communiqués lundi. Il s’agit du score le plus bas pour la CDU (Union chrétienne démocrate) depuis 1949. La chancelière allemande a admis qu’elle espérait "un meilleur résultat".

​Selon les résultats définitifs, l’AfD, parti de la droite nationaliste allemande, enregistre un score historique avec 12,6% des voix (+7,9% par rapport au précédent scrutin de 2013) , arrivant ainsi en troisième position. Les sociaux-démocrates sont deuxièmes avec 20,5% (-5,2). La gauche radicale Die Linke enregistre 9,2% des voix (+0,6). Les autres formations à entrer au Bundestag sont les Libéraux du FDP (10,7%) et les Verts (8,9%).

"Nous allons changer ce pays (...) Nous allons faire la chasse à Madame Merkel. Nous allons récupérer notre pays", a lancé Alexander Gauland, co-tête de liste de l’AfD, à l’annonce des premiers résultats dimanche. L’AfD fait une entrée en force à la chambre des députés, une première depuis 1945 pour un parti qui tient des discours anti-immigrants, anti-islam, anti-euro et révisionnistes.

"L’AfD vous remercie vivement pour votre soutien ces dernières semaines et ces derniers mois !"

Pour Angela Merkel, l’entrée des nationalistes au Parlement est un "nouveau défi".

Merkel à la recherche d’une nouvelle coalition

En outre, le SPD, qui enregistre lui aussi son plus mauvais score depuis 1945, refuse de faire une coalition avec la chancelière et a décidé d’être dans l’opposition. Il reviendra donc à Angela Merkel, pour la quatrième fois, de chercher des partenaires pour former le prochain gouvernement.

Martin Schulz, président des sociaux-démocrates, a regretté une "journée difficile et amère pour la social-démocratie" mais a promis de se battre au Bundestag pour ses "valeurs et principes de tolérance, du respect".

Une seule possibilité reste : une alliance avec le FDP et les Verts. Mais les divergences entre écologistes et libéraux sur l’avenir du diesel ou l’immigration s’annoncent très compliquées à gérer.

Les tractations pourraient durer des mois. Et ce n’est qu’après l’officialisation d’une nouvelle coalition qu’ Angela Merkel sera formellement désignée chancelière. Jamais dans l’Allemagne contemporaine, le vainqueur d’une élection ne s’est retrouvé sans majorité pour gouverner.

Les couleurs de la prochaine coalition auront une importance capitale pour une série de sujets brûlants comme les réformes de la zone euro, l’avenir de la relation transatlantique ou encore la question des sanctions imposées à la Russie.

D’autre part, la répartition des 600 à 700 sièges de députés doit encore s’affiner en raison de la complexité du mode de scrutin allemand.