Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > France : Des féministes toujours Charlie !

France : Des féministes toujours Charlie !

samedi 13 janvier 2018, par siawi3

Source : https://vigilantes2015.wordpress.com/2018/01/12/intervention-des-vigilantes-a-toujours-charlie/
Les VigilantEs

Intervention des Vigilantes à « Toujours Charlie ! »

par lesvigilantes15

Les VigilantEs ont participé à la Journée « Toujours Charlie » organisée aux Folise Bergères par le Printemps Républicain, Le Comité Laïcité République et la LICRA, le samedi 6 janvier 2018.

Avec Inna Shevchenko des FEMEN et Emilie Frèche écrivaine, Christine Le Doaré, l’un des portes paroles des Vigilantes, ont formé la table ronde : « Des féministes toujours Charlie ! »

Ci-dessous, une retranscription assez fidèle des propos tenus par Christine Le Doaré pour les Vigilantes :

Les VigilantE, présentation

"Lors du 8 mars 2015, Journée Internationale de lutte pour les Droits des Femmes, avec des féministes historiques, nous avons organisé le soutien de Frédérique Calendra. La Maire du 20ème refusait qu’au nom de la Mairie soient proposés des évènements ne donnant la parole qu’à des personnalités ou groupes relativistes, racialistes proches du PIR telles que Christine Delphy, Rockaya Diallo, etc.

A cette occasion nous avons mesuré la nécessité de disposer d’un réseau pour amplifier une parole féministe universaliste, nous avons alors lancé les VigilantEs. Nous animons notamment un blog du même nom, et sommes actives sur les réseaux sociaux.

Comme beaucoup, nous faisons le constat :

De l’ampleur des replis identitaires et communautaires, de la montée des intégrismes religieux, toujours dangereux pour les libertés, les droits humains, en particulier des femmes.
Du dévoiement des fondamentaux du féminisme par de nouveaux groupes qui se prétendent « féministes » alors qu’ils ne font que relativiser et aménager l’oppression des femmes, selon des principes culturels et religieux archaïques et patriarcaux.

Féministes laïques et universalistes, nous sommes solidaires des femmes du monde entier, en particulier de celles qui se battent contre le fondamentalisme islamique et en payent le prix fort.

Nos « féministes relativistes » les ignorent, par exemple, elles sont muettes face au « WhiteWednesday » des femmes iraniennes qui chaque mercredi, au péril de leur vie, affichent un voile blanc. J’en profite pour préciser que les médias occidentaux ont crié victoire un peu vite, en relayant l’information que les femmes iraniennes qui ne portent plus le Hijab correctement ne seraient plus emprisonnées, certes, néanmoins elles seront forcées de suivre des cours islamiques, le port du hijab reste donc bien une obligation en Iran.

Pourquoi les VigilantEs sont-elles Charlie ?

"Il y a eu des voix de féministes parmi celles qui se sont élevées pour dire « Je ne suis pas Charlie… ». Elles ont prétendu que Charlie Hebdo était sexiste, raciste et « islamophobe ».

Alors, sexiste Charlie ? Parfois peut-être. Dans une société en prise à la domination masculine, tout le monde peut se surprendre à l’être.

Mais l’engagement de Charlie contre l’exploitation des femmes (prostitution/GPA), contre le sexisme des religions et des traditions (excision, mariage forcé, des mineures,…), contre le voile islamique symbole de soumission, marqueur d’un apartheid genré, tout ceci, en fait un allié incontestable des féministes.

Nous y lisons régulièrement des textes en faveur de l’émancipation des femmes, nous avons adoré le dessin de Charb en réponse aux 343 salauds ! illustration

Les Unes sur la liberté d’avorter, la fête des mères « Vive la pilule », la GPA - un couple et une esclave illustration, ne nous ont pas échappé non plus et nous savions notamment Charb et Gérard Biar pro-féministes et abolitionnistes de la prostitution.

Les religions et leurs adeptes ne sont pas opprimés en France ni en Europe ; en revanche, les religions servent toujours à contrôler les femmes, restreindre leur liberté, droits reproductifs et sexuels, ce qui pour les féministes universalistes que nous sommes, constitue un problème majeur dans une République qui vise l’égalité entre les femmes et les hommes.

Les terroristes islamistes sont des ultra-machistes, sont ce que les sociétés patriarcales produisent de pire. Pourtant, de prétendues féministes n’ont pas hésité à signer un texte « Je ne suis pas Charlie ». Dans ces conditions, il n’est pas étonnant qu’elles relativisent les viols de Cologne et pensent à élargir les trottoirs de la Chapelle pour empêcher les agressions sexistes et sexuelles !

Les courageux humoristes de Charlie ont jusqu’au bout tenu à remplir leur mission d’aiguillon des consciences et parce que nous VigilantEs, sommes des féministes laïques et universalistes, nous sommes et serons toujours Charlie ! "