Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > Quebec : Islamophobie ou islamistophobie ?

Quebec : Islamophobie ou islamistophobie  ?

vendredi 14 septembre 2018, par siawi3

Source : http://sisyphe.org/spip.php?article4473

jeudi 15 janvier 2015
Mis en ligne sur Sisyphe, le 4 septembre 2013

Islamophobie ou islamistophobie  ?

par Leila Lesbet

Lauteure rpond au communiqu du 31 aot 2013 du Collectif qubcois contre lislamophobie.

Le Collectif qubcois contre lislamophobie (CQCI) soffusque de la dcision dannuler les confrences qui devaient tre donnes au Palais des congrs de Montral, le 7 septembre 2013, afin de propager la parole de ces fous de Dieu qui tiennent des discours haineux contre les femmes. En dnonant lannulation, le CQCI invoque une atteinte grave la libert dexpression, profitant de loccasion pour corcher la socit daccueil en oubliant sciemment que ce sont des musulman-e-s tout autant que des Qubcois-e-s de souche qui se sont oppos-e-s la venue de ces prdicateurs dun autre ge.

Le communiqu mis par le CQCI mrite de nombreuses rectifications. Pour faire suite leurs propos, voici les rponses dune citoyenne qubcoise dorigine algrienne qui fait partie dun groupe ethnique et religieux minoritaire et pour qui il est important de distinguer islamophobie et islamistophobie . (1) Remarquons dailleurs que le collectif ne dnonce pas lidologie que vhiculent les confrenciers. Au contraire, il lgitime lorganisation de cette confrence tout en prsentant le mouvement dopposition ce congrs comme une menace visant les droits de toutes les communauts religieuses et ethniques.

CQCI - Annulation des confrences dIndpendance 2013 :
Position du Collectif qubcois contre lislamophobie (2)

Samedi, 31 aot 2013, le comit de direction de la Socit du Palais des congrs a invoqu des raisons de scurit afin dannuler lvnement dIndpendance 2013.

En effet, selon plusieurs mdias de masse ainsi que les porte-parole des forces de lordre (SPVM entre autres), plusieurs manifestations de lobbies divers, de groupes de nationalistes et dextrme-droite taient prvues pour protester contre la prsence de prdicateurs islamistes franais controverss cette confrence .

1. Au Collectif qubcois contre lislamophobie, nous nous opposons lannulation de lvnement Entre Ciel et Terre (Indpendance 2013) et nous respectons le droit de tout Qubcois tenir ce genre de confrences tel que cela est stipul dans les chartes canadiennes et qubcoises de droits et liberts.

Leila Lesbet - Le Collectif contre lislamophobie ne confond-il pas la libert dexpression , telle que stipule dans les chartes canadienne et qubcoise des droits et liberts, avec la propagation de discours haineux contre les femmes ? Ou bien ce collectif considre-t-il comme acte islamophobe toute critique adresse un discours qui se rclamerait de lIslam ? Ds lors, doit-on comprendre que le Collectif se place du ct de ceux qui considrent que tout le monde a droit la libre parole, ceux qui prnent la paix et le respect comme ceux qui prchent la haine et la violence ? Suivant cette logique - au nom de la libert dexpression - faudrait-il accorder aux pdophiles, phallocrates, sexistes, homophobes et/ou autres racistes et fascistes de tous poils, le droit dtaler ouvertement et en toute impunit leurs vices ou leurs ides rtrogrades ?

Le Qubec devrait-il revivre, sous prtexte de libert dexpression, ce qui sest pass Londres dans les annes 90, lorsque des prdicateurs fous lanaient, en plein Hyde Park, des fatwas appelant au viol des femmes et aux assassinats de dmocrates et lacs en Algrie ? Si on avait simplement appliqu la loi pour les empcher de lancer leurs appels aux meurtres, peut-tre que certains des grands intellectuels, crateurs et commis de ltat seraient encore vivants travailler au progrs social en Algrie.

2. CQCI - Nous estimons que cette annulation est un prcdent trs dangereux pour les droits et liberts au Qubec et au Canada, plus particulirement ceux des minorits religieuses et ethniques.

Leila Lesbet - Je fais partie dun groupe ethnique et religieux minoritaire, pourtant je ne sens pas du tout que ma libert et mes droits soient menacs. Car avant de faire partie dune minorit, je suis dabord une citoyenne respectueuse de toutes les croyances religieuses, et en particulier de lIslam de nos parents dont le message interdit ce genre de manifestation haineuse. Je suis aussi respectueuse des valeurs de la socit daccueil car, sur le fond, elles ne diffrent pas de celles que mes parents mont inculques, inspires dun islam de tolrance et damour, loin des discours haineux et misogynes.

3. CQCI - Nous estimons que les manifestations contre les activits communautaires des minorits ethniques et religieuses ne sont pas appropries pour la paix sociale au Qubec. Et mme si nous respectons le droit de manifester, nous dnonons cette nouvelle forme doppression de la majorit de souche contre les minorits.

Leila Lesbet - Comment ose-t-on qualifier ce genre de manifestations dactivits communautaires des minorits ethniques et religieuses ? Et surtout comment ose-t-on qualifier leur interdiction de menace la paix sociale ? Est-ce cela lobjectif du collectif contre lislamophobie ? Car comment ose-t-on parler de majorit de souche qui sinscrirait contre une minorit, alors quil sagit dune majorit (toutes origines confondues) pacifique contre une minorit guerrire. Le collectif semble ignorer (dlibrment ?) que ce sont des musulmans no-qubcois qui ont t les premiers manifester leur opposition de telles confrences.

Vous parlez de cette majorit de souche que vous accusez rptition dtre islamophobe, mais je ne me souviens pas avoir entendu cette majorit manifester contre la venue de Tariq Ramadan, plus clbre ici au Qubec, que dans son propre pays dadoption, la Suisse. Faites la liste de tous les leaders islamistes qui viennent rgulirement au Qubec animer des confrences et qui nont jamais t inquits. De quelle islamophobie parlez-vous donc ?

4. CQCI - Nous mettons en garde la communaut musulmane contre lexploitation des clivages internes ( musulmans modrs vs les Autres , musulmans non intgrs , intgristes , radicaux ) par certains partis politiques et par les assimilationnistes dont le projet est dassimiler les minorits ethniques aux valeurs et la culture de la majorit.

Leila Lesbet - En toute sincrit, je me serais plutt attendu ce que votre collectif, soucieux de lintgration des minorits musulmanes, soit aux avant-postes pour mettre en garde ceux et celles qui sont lorigine de cette manifestation qui offre des tribunes dexpression, non pas des hommes de religion porteur dun discours de fraternit et dgalit humaines, mais des activistes borns et extrmistes qui pervertissent le message de lIslam et portent un terrible prjudice son image tant auprs des autres communauts quauprs de notre propre jeunesse.

Ce que vous qualifiez de clivages internes nest malheureusement que le rsultat des drives du discours islamiste et des agissements de ses partisans. Cest dabord lislamisme qui a disloqu notre unit et qui continue dalimenter le fleuve de sang et de larmes qui est en train de dtruire, partout dans le monde, le magnifique hritage spirituel et matriel de nos socits musulmanes ainsi que les fondements de leur coexistence pacifique avec les autres.

Insinuer, dans le Qubec daujourdhui, que les partisans et partisanes de la lacit visent lassimilation de toutes les minorits ethniques et religieuses et leur dissolution dans la culture majoritaire, relve soit de la mauvaise foi, soit dun trouble paranoaque. Semer la confusion dans le dbat permet de brouiller les lignes de dmarcation et dviter ainsi lisolement des groupes religieux extrmistes.

Cela me rappelle trangement une certaine terminologie aux implications dramatiques ... Souvenons-nous de certains mots-matraques - comme perviers du no-colonialisme - employs abondamment par la propagande islamiste en Algrie, et dont la fonction tait de lgitimer par anticipation les crimes et actes de violence commis par la suite. Les accusations rptes dislamophobie feraient-elles partie de ces techniques pour billonner la critique et la libre expression ? Utiliser ce procd au lieu de dnoncer clairement lintgrisme nalimente-t-il pas lislamophobie ?

En conclusion, il serait utile de prciser publiquement quel est lISLAM que dfend le Collectif qubcois contre lislamophobie ? Surtout ne rpondez pas quil ny a quun seul Islam ! Vous savez, comme moi, que cest une rhtorique fausse. Je suis comme beaucoup de Qubcois et de Qubcoises de culture et de religion musulmane qui rcusent toutes les formes de propagande islamiste. Je suis islamistophobe et je lassume.

Notes

1. Islamistophobie : nologisme visant nommer la peur lgitime quinspirent lislam politique et les islamistes qui le vhiculent.

2. 31 aot 2013.