Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Appel aux Partis politiques pour Défendre et Promouvoir la Loi de (...)

France : Appel aux Partis politiques pour Défendre et Promouvoir la Loi de 1905 et les bienfaits de la Laïcité

mardi 4 décembre 2018, par siawi3

Source : CLR 1.12.2018

COMITÉ LAÏCITÉ RÉPUBLIQUE
Appel aux Partis politiques
Défendre et promouvoir la Loi de 1905 et les bienfaits de la Laïcité

Samedi 1er décembre 2018

Face à la montée des pressions politico-religieuses et communautaristes et aux projets de révision de la Loi du 9 décembre 1905, dite de Séparation des Églises et de l’État, clé de voûte de l’édifice républicain, le Comité Laïcité République appelle les partis et mouvements politiques qui structurent la démocratie française, aux termes de l’article 4 de la Constitution à défendre et promouvoir la laïcité, seule capable de rassembler tous les citoyens au-delà de leurs singularités et de garantir la paix civile.

Le Comité Laïcité République, à l’issue du colloque « La Laïcité dans les partis - Remettre la laïcité au cœur de la politique française » appelle les partis à s’opposer aux dérives constitutionnelles et juridiques ainsi qu’aux pratiques clientélistes qui écartent la République de sa voie laïque par une érosion lente et régulière des principes et de l’application de la Loi de Séparation, fragilisant la loi commune et l’universalisme de la citoyenneté.

Dans une France plus que jamais ouverte, la laïcité garantit à toutes les femmes et à tous les êtres humains, quelles que soient leurs différences, de vivre ensemble grâce à la promotion de la liberté de conscience et au respect de l’égalité des droits. Une laïcité sans qualificatif qui garantit la liberté de croire ou de ne pas croire, d’avoir une religion ou de n’en avoir pas, d’en changer comme de les critiquer dans le respect de la loi.

La Loi de Séparation ne peut être le réceptacle et le creuset du financement et de l’organisation concordataire des cultes par l’État. Elle l’interdit pour assurer la liberté absolue de conscience de chaque citoyen. C’est là le plus bel outil pour assurer la paix civile et rendre à la Fraternité, troisième terme de la devise républicaine, toute sa force et sa capacité d’espérance universelle.