Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > Announcements > France : Hommage à Maurice Audin

France : Hommage à Maurice Audin

documentaires MARDI 18 DECEMBRE à Paris

samedi 15 décembre 2018, par siawi3

Source : Le Maghreb des films

Hommage à Maurice Audin
MARDI 18 DECEMBRE

A La Colonie
128 rue La Fayette 75010 Paris

La soirée commencera à 18h30 et non à 20h.

La projection sera suivie d’un débat avec François Demerliac (réalisateur),
Sylvie Thénault (histoirienne et directrice de recherche du CNRS), Malika Rahal (historienne spécialisée dans l’Histoire de l’Algérie), Pierre Mansat (conseiller de Paris, sous réserve)
et Pierre Audin (sous réserve). Modérateur Mouloud Mimoun

MAURICE AUDIN, UNE HISTOIRE DE MATHÉMATICIENS (France/Docu/2018/14’)

de François DEMERLIAC

« Maurice Audin, une histoire de mathématiciens » retrace cet engagement commun, du « Comité Audin », puis du « Comité des mathématiciens », contre la torture et les exactions d’Etat, engagement qui intervint également dans le soutien à d’autres mathématiciens emprisonnés et parfois torturés dans le monde.

°

MAURICE AUDIN, LA DISPARITION (France/Docu/ 2010/70’)

de François DEMERLIAC

En pleine Guerre d’Algérie, en 1957, le talentueux Mathématicien Maurice Audin est arrêté, et embarqué par les parachutistes Français.
Il avait 25 ans. Depuis ce jour, il n’a laissé aucune trace de vie. Mais il n’est pas totalement disparu, il existe encore ardemment dans les mémoires de la Guerre d’Algérie, et devient une invocation accusatrice des pratiques iniques exercées pendant celle-là par les militaires français.
Ce documentaire, est un film fourni, qui croise les sources et interroge les témoins de l’époque, acquérant ainsi une autorité et une fiabilité incontestables.

François Demerliac est réalisateur de documentaires d’histoire, sa réputation en tant que tel se fonde sur principalement deux films : Maurice Audin, la diparition et Sartre 56/64. Mais l’art de Demerliac, n’est pas fermé, les frontières des sujets abordés par lui son poreuses de telle sorte, qu’on a pu le voir en tant que réalisateur d’animation, ou de films scientifique, il ose même la 3D en 2012 avec son exploration fictionnelle et scientifique Voyage au cœur du vivant.