Subscribe to SIAWI content updates by Email
Accueil > impact on women / resistance > Manifeste pour la laïcité

Manifeste pour la laïcité

mardi 7 octobre 2014, par siawi3

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Source : http://www.siawi.org/article8480.html

traduit de l’anglais par marieme helie lucas

Manifeste pour la laïcité 7 octobre 2014

Notre époque est marquée par la montée des extrême-droites religieuses – non pas parce qu’on assisterait à un revivalisme religieux mais plutôt au fait que des mouvements politiques d’extrême-droite et des gouvernements utilisent la religion pour asseoir leur suprémacie politique. C’est une cnséquence directe du neo-conservatisme et du neo-liberalisme ainsi que des politiques sociales de communautarisme et de relativisme culturel. L’universalisme, la laïcité et les droits liés à la citoyenneté sont abandonnés et ce sont la ségrégation des sociétés en ‘communautés’ basées sur l’ethnicité, la religion et la culture qui deviennent la norme.

Le groupe Etat Islamique ( ex ISIS), le régime saoudien, la droite hindousite (RSS) en Inde, la droite chrétienne aux Etats Unis et en Europe, Bodu Bala Sena au Sri Lanka, les haredim en Israël, AQMI et MUJAO au Mali, Boko Haram au Nigeria, les Taliban en Afghanistan et au Pakistan, La république Islamique d’Iran et le Front Islamique du Salut en Algérie fournissent quelques exemples de cet état de choses.

Depuis déjà plusieurs décennies, les peuples au Moyen Orient, en Afrique du Nord, en Asie du Sud et dans la diaspora ont été les premières victimes, mais sont aussi en première ligne pour résister à la droite religieuse ( que ce soit sous la forme d’états théocratiques, d’organisations et de mouvements), et pour défendre la laïcité et les droits universel, souvent en mettant leur vies en jeu.

Nous appelons largement à nous rejoindre pour établir un front commun international contre la droite religieuse et pour la laïcité.

Nous exigeons :

1. La séparation complète de la religion et de l’état. La laïcité est un droit fondamental.
2. La séparation de la religion des politiques publiques, y compris le système d’éducation, de soins de santé et de recherche scientifique.
3. L’abolition des lois religieuses concernant la famille, les codes civil et criminel. La fin des discriminations et de la persécution envers les LGBT, les minorités religieuses, les femmes, les libre –penseurs, les ex-musulmans, et autres.
4. Liberté de religion et d’athéisme et liberté de critiquer les religions. Les croyances sont une affaire privée.
5. Egalité entre les femmes et les hommes et droits liés à la citoyenneté pour tous.

Signataires
Voir laliste des sgnataires ici