Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Resources > Boris Cyrulnik : « Le langage totalitaire » - Le tunnel conceptuel

Boris Cyrulnik : « Le langage totalitaire » - Le tunnel conceptuel

VIDEO

samedi 22 juin 2019, par siawi3

Source : https://www.youtube.com/watch?v=8O6HO2EKsC0


Boris Cyrulnik : « Le langage totalitaire »

IEA PARIS
Ajoutée le 28 janv. 2016


Conférence publique à l’IEA de Paris le 23 novembre 2015

Une théorie qui se prétend totalement explicative est une théorie totalitaire. Le langage est alors organisé autour d’une seule référence, qu’elle soit religieuse, laïque ou scientifique. Le chef, le penseur est la seule référence. Théorie du UN, il n’y a pas de place pour l’argumentation qui est aussitôt ressentie comme agressive ou blasphématoire. On assiste alors à une dérive du langage, simplifié, récité comme un slogan ou une publicité. Les mots, en changeant de sens ne désignent plus les mêmes choses. Ce langage est généralement très bien accueilli, car il donne des certitudes et une sensation d’évidence qui arrête la pensée.
Entre un débat démocratique qui sème le doute et un langage totalitaire qui impose une vérité, où en est-on aujourd’hui ?

Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et psychanalyste. Spécialiste d’éthologie, il s’est intéressé à la façon dont les êtres humains parvenaient à surmonter des traumatismes, et a popularisé la notion de « résilience

VIDEO ici 1:07:45