Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Israel : Les puissances de l’UE condamnent le projet d’annexion de la (...)

Israel : Les puissances de l’UE condamnent le projet d’annexion de la vallée du Jourdain

dimanche 15 septembre 2019, par siawi3

Source : https://fr.timesofisrael.com/les-puissances-de-lue-condamnent-le-projet-dannexion-de-la-vallee-du-jourdain/?fbclid=IwAR15qVdPUs6tIZk7UEwwc65SG937YMUuylzzNxUXThrYZFLxi3X_MdbXrTo

Les puissances de l’UE condamnent le projet d’annexion de la vallée du Jourdain

La France, l’Allemagne, Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni ont émis un communiqué conjoint déplorant « une grave violation du droit international »

Par Times of Israel Staff

13 septembre 2019, 13:28 0

Photo : Le Premier ministre Benjamin Netanyahu fait une déclaration télévisée après une réunion de son parti au pouvoir, le Likud, àRamat Gan, le 21 février 2019. (Menahem Kahana/AFP)

Cinq grandes puissances internationales ont émis un communiqué conjoint jeudi matin condamnant la promesse faite par le Premier ministre Benjamin Netanyahu d’étendre la souveraineté israélienne àla Vallée du Jourdain, estimant qu’une telle démarche représenterait « une grave violation du droit international  ».

« La France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni sont profondément préoccupés de l’annonce d’une annexion possible de certains secteurs de la Cisjordanie et particulièrement de la Vallée du Jourdain et de la rive nord de la mer Morte  », a dit le communiqué.

« Une telle démarche, si elle devait être menée àbien, constituerait une grave violation du droit international  », a continué le communiqué qui a souligné qu’une telle initiative « met en péril la viabilité d’une solution àdeux Etats sur la base des lignes de 1967 et rendra plus difficile la réalisation d’une paix juste et durable  ».

Ce communiqué des grandes puissances de l’Union européenne a également condamné les frappes àla roquette récentes émanant de Gaza qui ont pris pour cible l’Etat juif.

« Nous défendons clairement le droit d’Israë l àla sécurité et nous condamnons avec force les attaques récentes contre Israë l depuis Gaza  », a-t-il ajouté.

Cette condamnation des pays européens rejoint un concert international de dénonciations de cette déclaration.

Candidat àsa réélection pour le scrutin du 17 septembre, Netanyahu a fait cette promesse mardi soir, s’attirant les réactions indignées des Palestiniens, des Etats arabes, des Nations unies et de l’Union européenne.

Le Premier ministre a également répété son intention d’annexer les implantations israéliennes en Cisjordanie plus largement mais en coordination avec le président américain Donald Trump.

Les Etats-Unis ont jusqu’àprésent gardé le silence.

Mercredi, la Russie a elle aussi averti que la promesse faite par Netanyahu pourrait attiser les tensions.

Le ministre russe des Affaires étrangères a expliqué être inquiet du plan du ministre israélien, disant que son éventuelle mise en oeuvre pourrait entraîner une « escalade brusque des tensions de la région et saper l’espoir de l’établissement d’une paix attendue depuis longtemps entre Israë l et ses voisins arabes  ».

Cette mise en garde est survenue en amont de la visite en Russie de Netanyahu où il a rencontré le président Vladimir Poutine.

Notice to readers: Technical upgrade underway. No new content is being added here till further notice.