Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > France : Les subventions publiques aÌ€ l’enseignement priveÌ prennent de la (...)

France : Les subventions publiques aÌ€ l’enseignement priveÌ prennent de la hauteur

mardi 8 octobre 2019, par siawi3

Source : http://www.creal76.fr/medias/files/communiquecreal76-rey-bois-guill-4.10.pdf

Extension du lycée catholique Rey àBois-Guillaume (76) : le CREAL76 réagit

Après l’inauguration des travaux d’extension du lycée privé catholique Institution Rey àBois-Guillaume - relatée dans Paris-Normandie du 2 octobre - le CREAL76 publie un communiqué dénonçant l’utilisation àcert égard des fonds publics : 297 000 € de subventions de la Région Normandie.
Cette aide est un choix politique : elle n’est pas obligatoire.
Le forfait d’externat (entretien, équipement, chauffage, électricité, personnels afférant) quant àlui, a été augmenté de 74,7 % par M. Hervé Morin, président de la Région, pour les lycées privés de l’ex Haute-Normandie. La générosité de la Région Normandie envers le privé confessionnel ou patronal, en l’occurrence ici une institution catholique, est inversement proportionnelle àcelle manifestée envers l’école de toutes et tous, l’école publique laïque.

°
ComiteÌ de reÌ flexion et d’action laïque – CREAL 76

Francis VANHEÌ E, preÌ sident du CREAL 76
creal76 creal76.fr
tel 06 86 15 33 59

COMMUNIQUEÌ

Les subventions publiques aÌ€ l’enseignement priveÌ prennent de la hauteur

L’inauguration des travaux d’extension du lyceÌ e priveÌ catholique Institution Rey aÌ€ Bois-Guillaume - relateÌ e dans Paris-Normandie du 2 octobre - n’est rendue possible qu’en utilisant largement les fonds publics. C’est le directeur lui-meÌ‚me de l’eÌ tablissement qui donne les chiffres : 297000 € de subventions de la ReÌ gion Normandie.
Cette aide est un choix politique : elle n’est pas obligatoire. LimiteÌ e aÌ€ 10 % des deÌ penses annuelles des eÌ tablissements priveÌ s, elle peut donc eÌ‚tre nulle (article L151-4 du Code de l’eÌ ducation reprenant l’article 69 de la Loi Falloux de 1850). Quant au forfait d’externat (entretien, eÌ quipement, chauffage, eÌ lectriciteÌ , personnels affeÌ rant), il a eÌ teÌ augmenteÌ de 74,7 % par M. HerveÌ Morin, preÌ sident de la ReÌ gion, pour les lyceÌ es priveÌ s de l’ex Haute-Normandie.

La geÌ neÌ rositeÌ de la ReÌ gion Normandie envers le priveÌ confessionnel ou patronal, en l’occurrence ici une institution catholique, est inversement proportionnelle aÌ€ celle manifesteÌ e envers l’eÌ cole de toutes et tous, l’eÌ cole publique laïque !
Le preÌ sident de ReÌ gion se plaiÌ‚t aÌ€ communiquer sur les aides au priveÌ : deÌ jaÌ€ 57 millions € aÌ€ mi-mandat. Le preÌ sident de ReÌ gion, la Rectrice de l’AcadeÌ mie n’heÌ sitent pas aÌ€ se faire photographier en compagnie de l’archeveÌ‚que de Rouen, coupant un ruban tricolore !
Quid de la seÌ paration des EÌ glises et de l’EÌ tat, quid de la Loi de 1905 qui stipule que « la ReÌ publique ne reconnait, ne salarie ni ne subventionne aucun culte  » ? Quid du mal nommeÌ Â« vivre ensemble  » quand la seÌ greÌ gation sociale fait que 2 fois plus d’eÌ leÌ€ves issus de couches favoriseÌ es freÌ quentent l’enseignement priveÌ aggravant la seÌ greÌ gation sociale ?

Et pourtant « la mixiteÌ sociale est un avantage pour tous les eÌ leÌ€ves sans exception  » souligne le CNESCO (Conseil national d’eÌ valuation du systeÌ€me scolaire, supprimeÌ par M. Blanquer). Quand cessera-ton de grever les budgets des collectiviteÌ s locales (environ 5 milliards €), de l’EÌ ducation nationale (7,5 milliards en 2019) en faveur du priveÌ ? Quand cessera le dualisme scolaire sur fonds publics qui voit la jeunesse seÌ pareÌ e sur criteÌ€res sociaux, confessionnels deÌ€s les bancs de la maternelle au moment ouÌ€ l’obligation aÌ€ 3 ans fournit eÌ leÌ€ves et nouveaux financement publics aÌ€ l’enseignement priveÌ aÌ€ 95 % catholique ?

ComiteÌ de reÌ flexion et d’action laïque – CREAL 76 Le 4 octobre 2019