Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Algérie : La police de moralité impose son style de coiffure dans un lycée (...)

Algérie : La police de moralité impose son style de coiffure dans un lycée d’Oran.

vendredi 27 novembre 2020, par siawi3

Source : http://dia-algerie.com/la-vice-championne-dafrique-descrime-interdite-dacces-au-lycee-a-oran-a-cause-de-ses-cheveux-boucles-video/

La vice championne d’Afrique d’escrime interdite d’accès au Lycée à Oran à cause de ….ses cheveux bouclés (Vidéo)

21 novembre 2020 12:44

Amel Bouchaib

DIA-21 novembre 2020 : Il suffit parfois d’un rien pour faire le buzz. Ainsi le site russe Sputnik a révélé qu’une élève du lycée Colonel-Lotfi d’Oran a été interdite d’entrée en cours à cause de ses cheveux bouclés. Suite à la décision du directeur d’établissement, la lycéenne a été contrainte d’arrêter les cours durant plusieurs jours. L’affaire fait grand bruit à Oran et sur les réseaux sociaux, mais le plus étonnant est que cette lycéenne est une digne représentante de la ville d’Oran, puisqu’il s’agit de Naïla Benchekor, Vice-championne d’Afrique d’escrime, médaillée de bronze au championnat méditerranéen, médaillée d’or par équipe au championnat méditerranéen. D’ailleurs Naïla Benchekor , qui détient le record de 11 médailles à l’international est favorite pour la médaille d’or d’escrime aux futurs jeux méditerranéens qui auront lieu …..à Oran en 2021.

Même si la championne a pu accéder au Lycée quand elle s’est présentée avec sa mère, les jours suivants, elle a été renvoyée à l’entrée de l’établissement. Le directeur a expliqué à la mère que le règlement intérieur du Lycée interdit ce genre de coiffure, alors que l’académie ne l’interdit pas. Pire encore, le directeur accuse la mère d’emmener sa fille chez la coiffeuse pour lui friser les cheveux, révèle encore le site Sputnik.

Visiblement même son statut de championne ne l’a pas aidée dans cette situation inconfortable.
Cette affaire a provoqué un grand débat sur les réseaux sociaux et une vague d’indignation, surtout du côté des féministes et des artistes. Madame Benchekor a décidé de retirer Naïla de ce lycée ; cette dernière sera donc obligée de suivre des cours par correspondance. Pour le moment aucune réaction de l’académie ou de l’éducation nationale à propos de cette affaire capillaire qui fait grand bruit. Cette affaire risque de saper le moral de notre jeune championne, mais c’est tout de même dommage pour une jeune fille sportive qui aspirait à faire élever très haut le drapeau algérien, d’être exclue du Lycée pour …..ses cheveux.

°°°

Source : http://dia-algerie.com/oran-la-jeune-naila-rejoint-son-lycee-et-le-proviseur-sest-excuse/

Oran : La jeune Naila rejoint son lycée et le proviseur s’est excusé

26 novembre 2020 16:03

Amel Bouchaib

DIA-26 novembre 2020 : La jeune élève qui avait été exclue de son lycée à Oran à cause de ses cheveux bouclés, a pu rejoindre son établissement après que ses parents aient été sollicités hier par le directeur d’études de l’académie d’Oran, afin de rencontrer le proviseur dans son bureau, rapporte une militante des droits de la femme sur facebook.

Ce dernier a présenté ses excuses à la maman pour son comportement vis-à-vis d’elle et a demandé la réintégration de la lycéenne. Le proviseur a également présenté des excuses publiques, dans la cour, en présence des élèves et enseignants à Naila. Il l’a ensuite invitée à rejoindre sa classe.

Les parents avaient déposé une lettre officielle relatant les faits à l’Académie d’Oran et au Ministère de l’éducation.

Au delà des considérations personnelles et du préjudice causé à la mère et à la jeune fille, les parents considèrent que cette affaire met en lumière des pratiques banalisées d’abus de pouvoir qui tétanisent les parents et les élèves. Ils avaient à cœur que cela ne se reproduise plus avec d’autres.
La campagne médiatique et la grande vague de solidarité et de témoignages ont donné la preuve d’une vigilance et d’une mobilisation citoyenne exceptionnelles. C’est aussi le signe que les algériens et les algériennes sont demandeurs de respect, de tolérance et d’égalité.

Pour rappel, Naïla Benchekor, est surtout une star du sport national. Elle est vice-championne d’Afrique d’escrime, médaillée de bronze au championnat méditerranéen, médaillée d’or par équipe au championnat méditerranéen.