Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Home > impact on women / resistance > France: NeutraliteÌ dans les creÌ€ches : une avanceÌ e leÌ gislative (...)

France: NeutraliteÌ dans les creÌ€ches : une avanceÌ e leÌ gislative importante

Thursday 14 May 2015, by siawi3

Source: Le ComiteÌ LaïciteÌ ReÌ publique

14 mai 2015

ApreÌ€s le SeÌ nat en 2012, il aura fallu preÌ€s de trois ans pour que les deÌ puteÌ s votent une proposition de loi sur la neutraliteÌ des personnels des creÌ€ches. DeÌ monstration est faite que les atermoiements des responsables politiques entrainent toutes formes de surencheÌ€res, d’exploitations eÌ lectoralistes et de confusions dont profitent toujours les inteÌ grismes religieux. Nous l’avions deÌ jaÌ€ constateÌ entre 1989 et 2004.
La repreÌ sentation nationale s’est enfin exprimeÌ e, aÌ€ une quasi unanimiteÌ , en deÌ pit des injonctions qui lui eÌ taient faites par diverses instances, autoriteÌ s ou groupes de pression. Ce vote est un deÌ menti treÌ€s net aÌ€ tous ceux qui, tel l’Observatoire de la laïciteÌ , ne voulaient pas de loi et invoquaient la prudence pour masquer leur renoncement. Il faut se feÌ liciter de la prise de position de nos eÌ lus, de la meÌ‚me manieÌ€re que le ComiteÌ LaïciteÌ ReÌ publique avait salueÌ en 2004 l’adoption aÌ€ la quasi unanimiteÌ de la loi proscrivant les signes religieux aÌ€ l’eÌ cole.
A quelques jours de l’entreÌ e au PantheÌ on de Jean Zay, il faut aussi se reÌ jouir de l’hommage posthume qui lui est ainsi rendu lui qui, aÌ€ travers ses circulaires de 1936 et 1937, souhaitait preÌ server les plus jeunes des formes diverses de proseÌ lytisme, qu’elles soient religieuses ou politiques. C’est aussi, bien suÌ‚r, l’opiniaÌ‚tre et leÌ gitime combat de la creÌ€che Baby Loup qui est ainsi reconnu et soutenu par la repreÌ sentation nationale.
Dans le contexte des offensives massives contre la laïciteÌ et les principes reÌ publicains qui redoublent de vigueur depuis janvier 2015, le ComiteÌ LaïciteÌ ReÌ publique salue le sens des responsabiliteÌ s des parlementaires de la majoriteÌ comme de l’opposition pour donner aÌ€ cette disposition leÌ gislative une force symbolique et pratique qui constitue un signal aÌ€ l’endroit des obscurantismes religieux et politiques.