Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Tunisie : 12 morts et 16 blessés dans un attentat contre un bus de la garde (...)

Tunisie : 12 morts et 16 blessés dans un attentat contre un bus de la garde présidentielle

mardi 24 novembre 2015, par siawi3

Source : http://actu.orange.fr/france/attentats-paris/tunisie-des-morts-dans-un-attentat-contre-un-bus-de-la-securite-presidentielle-afp_CNT000000fG52X.html

AFP 24-11-2015 - 19:13

Tunisie : 12 morts et 16 blessés dans un attentat contre un bus de la garde présidentielle
voir la vidéo

Au moins 12 personnes sont mortes et 16 autres ont été blessées dans cette explosion qui s’est produite en fin d’après-midi près de l’une des principales artères de la capitale, a dit àl’AFP un responsable du ministère de l’Intérieur.

Un précédent bilan de la présidence avait fait état de 14 morts, mais celui-ci a ensuite été revu àla baisse, à« au moins 11 morts et 14 blessés ».

Cette explosion ayant visé un bus de la sécurité présidentielle est « un attentat », a par ailleurs affirmé àl’AFP le porte-parole de la présidence, Moez Sinaoui.

Une journaliste de l’AFP sur place a pu voir un bus presque entièrement calciné près de l’avenue Mohamed-V, àproximité d’un croisement qui a été bouclé. De nombreuses ambulances, les pompiers et les forces de l’ordre se trouvaient sur place, d’après la même source. Plusieurs personnes étaient en pleurs.

« La plupart des agents qui se trouvaient dans le bus sont morts », a déclaré une source de sécurité sur place.

Le ministère de l’Intérieur n’était pas en mesure de préciser combien de personnes se trouvaient àbord du véhicule. La nature exacte de l’attaque n’est pas connue pour le moment.

Un employé de banque du quartier a affirmé àl’AFP avoir entendu « une forte explosion » et avoir « vu le bus en feu ».

La Tunisie a été confrontée àplusieurs attaques jihadistes au cours de l’année écoulée, dont deux attentats sanglants contre le musée du Bardo àTunis en mars et contre un hôtel près de Sousse fin juin, qui ont fait 60 morts.