Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > France : Planning familial : le FN « montre son vrai visage en région Paca  (...)

France : Planning familial : le FN « montre son vrai visage en région Paca »

samedi 28 novembre 2015, par siawi3

Source : http://actu.orange.fr/politique/regionales/planning-familial-le-fn-montre-son-vrai-visage-en-region-paca-afp_CNT000000fR0xg.html

AFP 27-11-2015 - 18:00

Le Planning familial a estimé vendredi que le Front national (FN) montrait « son vrai visage en région Paca », en réaction àla volonté exprimée par Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste aux régionales, de supprimer ses subventions.

Pour le Planning familial, c’est « attaquer la liberté de milliers de femmes et d’hommes, jeunes et adultes, dans leurs choix de vie », de vouloir « supprimer les moyens financiers aux associations qui permettent de développer l’accès àl’information et l’accompagnement dans la vie affective et sexuelle ».

Cette déclaration « fait tomber les masques d’une +normalité républicaine+ affichée par le Front national » et « confirme les vraies intentions de ce parti de contrôler et d’assujettir les personnes dans leurs choix de vie, sans respect de leur autonomie, de leur identité de genre ou de leur orientation sexuelle », a ajouté l’association dans un communiqué.

La secrétaire d’Etat aux Droits des femmes, Pascale Boistard, a de son côté dénoncé « la volonté du Front national de remettre en cause des droits fondamentaux des femmes ».

« Place des femmes dans la société, protection contre les violences sexistes, libre accès àla contraception et àl’avortement : autant de progrès auxquels s’attaque le Front national dans ses propositions », a-t-elle estimé dans un communiqué.

Lors d’un meeting organisé le 17 novembre àMarseille par La Manif pour tous, Marion Maréchal-Le Pen avait affirmé sa volonté, si elle était élue présidente de la région Paca, de « supprimer les subventions aux associations politisées, dont les plannings familiaux », qui selon elle « véhiculent une banalisation de l’avortement ».

La présidente du FN, Marine Le Pen, a de son côté affirmé vendredi matin que ce n’était « pas dans les projets du Front national », ajoutant que ces subventions sont « très dérisoires par rapport au budget d’une région ».

Le Planning Familial se définit comme un mouvement « qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit àla contraception, àl’avortement et àl’éducation àla sexualité ».