Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Maroc : Affrontements entre Marocains et migrants subsahariens à (...)

Maroc : Affrontements entre Marocains et migrants subsahariens àCasablanca

samedi 25 novembre 2017, par siawi3

Source : https://www.medias24.com/MAROC/SOCIETE/178496-Echauffourees-entre-Marocains-et-migrants-subsahariens-a-Casablanca.html

Affrontements entre Marocains et migrants subsahariens àCasablanca

Par A. S.

Samedi 25 novembre 2017 à09h53

Affrontements entre Marocains et migrants subsahariens àCasablanca
(Photo AIC press)

Grande mobilisation sécuritaire vendredi soir et la nuit suivante àCasablanca, dans le quartier Derb El Kebir et Ouled Ziane. La raison ? des échauffourées et quelques affrontements entre groupes de marocains résidant dans le quartier et des groupes de ressortissants subsahariens qui squattent un jardin public.

Sur la toile, les incidents soulèvent une émotion considérable, avec des abus de langage facilités par l’amplification des événements sur les réseaux sociaux et certains sites. Sans connaître avec certitude les faits ni les responsabilités, il y une généralisation propice au racisme. Les appels aux expulsions de subsahariens ne sont pas rares.

Selon les premiers éléments disponibles et plausibles, plusieurs dizaines, peut-être quelques centaines de migrants subsahariens, certains probablement en situation illégale, squattent depuis de nombreux mois, un jardin public situé àproximité du Bd Lacroix et de la gare Ouled Ziane àCasablanca (photos ci-dessous, prises samedi matin).

Vendredi en début de soirée, une jeune marocaine du quartier a été, selon des sources non recoupées, victime de harcèlement sur la voie publique, en passant devant ce jardin public. Elle rentre paniquée et revient avec un groupe de jeunes de son quartier, dans une sorte d’expédition punitive.

Les esprits s’échauffent, les échauffourées commencent, àcoups de jets de pierres, pour finir par des min-incendies de déchets sur la voie publique ou de bacs àordures. Selon les images, ce fut surtout spectaculaire. Il y a eu quelques dégâts matériels mais pas de blessés.

On imagine toutefois la panique des habitants du quartier. Des renforts de police ont immédiatement bouclé les lieux et ramené le calme. Des interpellations ont été effectuées.

Dans la soirée de vendredi 24 novembre, les autorités de Casablanca ont diffusé le communiqué suivant :

“Des affrontements avec des jets de pierres se sont produits, vendredi soir àCasablanca, entre des jeunes marocains et des groupes de migrants subsahariens qui occupaient un jardin public près du boulevard La Croix, apprend-on auprès des autorités locales de la préfecture d’Al Fida-Mers Sultan.

Les forces publiques se sont empressées d’intervenir pour rétablir la sécurité et disperser les affrontements qui ont engendré l’incendie de déchets et de bennes àordures, indique la même source, précisant qu’aucun blessé n’est àsignaler“.

Photos ici

LIRE EGALEMENT :

26.000 DEMANDES DE REGULARISATION DE MIGRANTS DEPOSEES AU MAROC

LE MAROC LANCE UNE NOUVELLE PHASE DE REGULARISATION DE MIGRANTS