Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > USA : Au moins un mort et trois blessés lors d’une fusillade dans une (...)

USA : Au moins un mort et trois blessés lors d’une fusillade dans une synagogue en Californie

dimanche 28 avril 2019, par siawi3

Source : https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/27/au-moins-un-mort-et-trois-blesses-lors-d-une-fusillade-dans-une-synagogue-de-californie_5455806_3210.html

États-Unis

Au moins un mort et trois blessés lors d’une fusillade dans une synagogue en Californie

Les autorités de San Diego ont annoncé l’interpellation d’un homme. Cette attaque intervient six mois après celle dans une synagogue à Pittsburgh.

Le Monde avec AFP

Publié hier 27.04.19 à 23h33, mis à jour à 04h08

Photo La zone de la synagogue de Poway a été sécurisée, après la fusillade. SANDY HUFFAKER / AFP

Un homme a ouvert le feu, samedi 27 avril, dans une synagogue à Poway, au nord de San Diego (sud de la Californie), faisant un mort et trois blessés, a déclaré le maire de la localité. « Nous avions quatre blessés par arme à feu et l’une d’entre eux est décédée », a précisé le maire Steve Vaus à la chaîne de télévision MSNBC. Il a ajouté que le rabbin avait été blessé à la main et que la vie des autres blessés n’était pas menacée.

L’attaque, au dernier jour des festivités de la Pâque juive, a visé la communauté juive de Poway, une ville d’environ 50 000 habitants.

Les blessés sont une jeune femme et deux hommes adultes. Une femme de 60 ans a succombé à ses blessures, a rapporté le shérif du comté de San Diego, Bill Gore, lors d’une conférence de presse.

Une lettre ouverte postée sur les réseaux sociaux

Photo : Des habitants ont déposé des fleurs et des mots près de la synagogue de Poway (Californie). SANDY HUFFAKER / AFP

« Un homme a été arrêté pour interrogatoire en relation avec des tirs à la synagogue Chabad of Poway, au nord de San Diego », a-t-il tweeté. La police détient un homme de 19 ans habitant San Diego et les enquêteurs contrôlent son activité sur les réseaux sociaux, où il a posté une lettre ouverte, a-t-il ajouté.

Le shérif a précisé que la police avait été alertée peu avant 11 h 30 (20 h 30 à Paris) qu’un jeune homme avait ouvert le feu à Poway avec une arme « de type AR-15 », utilisé dans de nombreuses fusillades aux Etats-Unis.

Le tireur s’est enfui en voiture à l’arrivée de la police, mais a ensuite été rattrapé, interpellé et conduit au commissariat de San Diego, a ajouté M. Gore. Un garde-frontière de repos, qui se trouvait sur place, a tiré sur le suspect au moment où il s’enfuyait et il a atteint sa voiture. L’arrestation est l’œuvre d’une brigade cynophile qui s’est précipité sur les lieux, a précisé le chef de la police de San Diego, David Nisleit.

« Lorsque le policier a arrêté l’homme de 19 ans, il a clairement vu un fusil sur le siège passager du véhicule. L’homme a été placé en détention sans autre incident », a-t-il ajouté.

Des appels à combattre l’antisémitisme

Le maire de Poway a rendu hommage « aux membres de la congrégation qui se sont opposés au tireur et qui ont évité ainsi un incident beaucoup plus horrible », tandis que le président Donald Trump a exprimé ses « plus sincères condoléances ».

« Ce soir, le cœur de l’Amérique est avec les victimes de l’horrible fusillade dans une synagogue (…) Notre Nation tout entière est en deuil, prie pour les blessés et dit sa solidarité avec la communauté juive. Nous condamnons avec force les maux de l’antisémitisme et de la haine, qui doivent être vaincus », a déclaré le président américain lors d’une réunion publique à Green Bay (Wisconsin).

Lire aussi Etats-Unis : « Le vieil antisémitisme de droite n’est pas mort »

« Il est temps de passer à l’action, de déclarer une guerre déterminée [à l’antisémitisme], et pas de condamner mollement, ce qui permet aux forces de la haine de revivre les heures sombres de l’histoire », a estimé l’ambassadeur d’Israël aux Nations unies (ONU), Danny Danon.

Onze personnes ont été tuées il y a exactement six mois, le 27 octobre, dans une fusillade dans une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie.

°°°

Source : https://www.huffingtonpost.fr/entry/poway-le-tireur-de-la-synagogue-se-revendiquait-comme-antisemite-et-islamophobe_fr_5cc543a9e4b04eb7ff96c359?utm_hp_ref=fr-homepage

28/04/2019 09:05 CEST | Actualisé il y a 5 heures

Poway : Le tireur de la synagogue se revendique comme antisémite et islamophobe

John T. Earnest cite notamment Brenton Tarrant, auteur de l’attaque de mosquées de Christchurch comme une de ses inspirations.

Par Jade Toussay

Photo : La police à Poway, près de San Diego samedi 27
John Gastaldo / Reuters

FUSILLADE - “Tous les Juifs sont responsables du génocide méticuleusement organisé de la race européenne.” Dans une lettre mise en ligne avant son passage à l’acte, John T. Earnest, l’auteur de la fusillade de la synagogue de Poway près de San Diego en Californie, ne cache pas ses motivations racistes, antisémites et islamophobes.

John T. Earnest, 19 ans, a été arrêté par la police après avoir tué une personne et blessé trois autres samedi 27 avril, au dernier jour des festivités de la Pâque juive. Habitant de San Diego, il n’était pas connu des services de police.

Dans un texte présenté par les médias locaux comme étant le sien, et dont l’authenticité doit être confirmée par la police locale, le jeune homme, qui se dit étudiant infirmier, se décrit comme “un homme d’ascendance européenne” et évoque longuement et fièrement ses origines anglaise, nordique, irlandaise.

C’est d’ailleurs à ce titre qu’il explique ses actes, affirmant que les juifs “scellent la mort de sa race”. “Chaque juif est responsable d’avoir méticuleusement planifié le génocide de la race européenne. (...) Leurs crimes sont sans fin”, écrit-il. “N’oubliez pas de me qualifier de ‘suprémaciste blanc’ et ‘d’antisémite’, (...) Ça n’a aucune importance.”
“Rappelez vous Robert Bowers, rappelez vous Brenton Tarrant”

John Earnest affirme comme inspiration pour son texte celui écrit par Brenton Tarrant, l’Australien suprémaciste blanc qui a tué 50 personnes dans l’attaque de mosquées le 15 mars à Christchurch. “Tarrant a été un catalyseur pour moi. Il m’ a montré ce qui pouvait être fait”, écrit-t-il, en citant également Robert Bowers l’auteur de l’attentat contre la synagogue de Pittsburgh.

″ A tous mes frères de combat. Faites en sorte que mon sacrifice ne soit pas vain. Partagez cette lettre, faites-en des memes. Défendez-vous, rappelez vous Robert Bowers, rappelez vous Brenton Tarrant”, écrit l’auteur présumé de cette nouvelle attaque.

Par ailleurs, il revendique un incendie volontaire contre une mosquée de Californie une semaine après les attaques de Christchurch.

John Earnest a été arrêté par un garde-frontière de repos, qui se trouvait sur place, et a tiré sur le suspect au moment où il s’enfuyait. L’arrestation est l’oeuvre d’une brigade cynophile qui s’est précipité sur les lieux, a précisé le chef de la police de San Diego, David Nisleit.

Donald Trump a immédiatement réagi à cette attaque, et condamné “avec force les maux de l’antisémitisme et de la haine, qui doivent être vaincus”.