Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > L’armée canadienne décimée par les scandales sexuels

L’armée canadienne décimée par les scandales sexuels

lundi 18 octobre 2021, par siawi3

Source : https://www.lefigaro.fr/international/l-armee-canadienne-decimee-par-les-scandales-sexuels-20211017

L’armée canadienne décimée par les scandales sexuels

Ludovic Hirtzmann

17/10/2021 à 19:34

Les principaux hauts gradés des Forces armées canadiennes (FAC) font face à des accusations de harcèlement et ont été évincés.

Montréal

« Une autre allégation d’inconduite sexuelle contre un haut gradé », a titré ce samedi Le Journal de Montréal. L’accusé est le chef du commandement du personnel militaire, Steven Whelan. Ce lieutenant général, également chargé de lutter contre les inconduites sexuelles dans l’armée, a remplacé en milieu d’année un autre militaire soupçonné de harcèlement sexuel. Autre accusé, le futur chef de l’armée de terre, Trevor Cadieu. Il a dû renoncer à sa promotion mercredi dernier.

Lire aussi : Harcèlement sexuel : Joe Biden appelle à la démission de Andrew Cuomo, gouverneur de New York : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-gouverneur-de-new-york-a-harcele-sexuellement-plusieurs-femmes-selon-la-procureure-20210803

Et ces hauts gradés ne sont pas les seuls. L’ex chef d’état-major des FAC, le général Jonathan Vance, a pris sa retraite quelques semaines avant d’être convaincu d’avoir entretenu une liaison avec une major canadienne. Et d’avoir suggéré à une jeune collègue de partir en vacances avec lui « dans une destination naturiste », selon Radio Canada.

« Blagues à caractère sexuel et discussions inappropriées »

Le général Dany Fortin, superviseur de la campagne de vaccination au Canada, a, lui, été limogé pour avoir baissé son pantalon devant une collègue il y a 32 ans. La liste des accusés est trop longue pour être citée. Tous font l’objet d’accusations d’inconduite sexuelle.

« En 2019, la majorité (68%) des étudiants des collèges militaires canadiens (CMC) ont été témoins ou ont fait l’objet de comportements sexualisés non désirés (…) Les types de comportements les plus courants observés ou vécus par les étudiants des CMC étaient les blagues à caractère sexuel, les discussions inappropriées au sujet de la vie sexuelle et les commentaires à caractère sexuel inappropriés au sujet de l’apparence ou du corps d’une personne », note l’institut national Statistique Canada. Selon une longue enquête menée par l’organisme en 2016, 4% des femmes et 1,1% des hommes des FAC ont été victimes de « contacts sexuels non désirés » cette année-là.

Examen indépendant

L’opposition politique reproche au ministre de la Défense, Harjit Sajjan, de couvrir les violences sexuelles alors que les accusations pleuvent. Mais l’amiral Art McDonald, innocenté en août après une enquête pour agression sexuelle, dénonce le ministre qui n’a pas salué cette décision et a envoyé une lettre aux officiers généraux pour se plaindre de son traitement. Même innocenté, un militaire aura du mal à revenir dans les hautes sphères de l’armée. Pour pallier les scandales, de nombreux hauts gradés masculins ont été remplacés par des femmes, et de nombreuses voix féminines militent ces derniers temps pour que le prochain ministre de la Défense, nommé le 26 octobre prochain, soit une femme.

Lire aussi : Aux États-Unis, les scandales sexuels coûtent plus cher aux démocrates qu’aux républicains : https://www.lefigaro.fr/politique/aux-etats-unis-les-scandales-sexuels-coutent-plus-cher-aux-democrates-qu-aux-republicains-20200214

Les scandales menacent l’intégrité des FAC, dont l’état-major est décapité. Steven Whelan s’en était inquiété en juin, avant d’être à son tour accusé : « Cela ressemble à une menace existentielle pour notre profession. » Justin Trudeau a demandé à l’ancienne juge Louise Harbour de mener un examen indépendant. Le premier ministre a reconnu que si « le système actuel est inadéquat, ce ne sera pas facile de changer la culture des Forces armées