Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Tunisie : Campagne pour libérer Amina, prisonnière d’opinion

Tunisie : Campagne pour libérer Amina, prisonnière d’opinion

lundi 22 juillet 2013, par siawi3

Source : http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/pour-soutenir-amina-la-premiere-138852?debut_forums=0#forum3776660

Pour soutenir Amina, la première femme prisonnière d’opinion du contre-Printemps tunisien !

Photo : Amina SBOUI, connue, aussi, sous le pseudonyme d’Amina TYLER

1. Aperçu des Faits

Amina SBOUI ( connue, aussi, sous le pseudonyme d’Amina TYLER), 19 ans, première femme prisonnière d’opinion après le Printemps tunisien, est incarcérée depuis plus de deux mois pour avoir peint le mot « FEMEN » sur le muret d’un cimetière à Kairouan, afin de protester contre un rassemblement de Salafistes djihadistes dans cette ville, considérée comme étant la quatrième ville sainte de l’Islam. Et, depuis, la justice des deux poids deux mesures, établie par ces islamistes qui nous gouvernent, s’acharne férocement et de façon injustifiée contre elle, en inventant, de façon récurrente, des chefs d’inculpation imaginaires. Chacun de ces chefs d’inculpation conduit à l’ouverture d’une enquête permettant à cette justice pernicieuse de maintenir Amina en prison, sans aucun procès, ni aucun jugement en voulant « faire [d’elle] un exemple pour toutes les femmes qui oseront dans le futur faire face à l’islamisme » [1].

Malgré son état de prisonnière, Amina est plus combative que jamais, comme le prouve son dernier message au Peuple tunisien :

« Je n’ai pas peur... Que je sois gardée en prison pour longtemps cela ne m’importe pas. Je ne suis pas folle, je suis libre. Je suis derrière les barreaux mais je me sens plus libre que beaucoup de gens qui sont à l’extérieur. Être derrière les barreaux n’est pas plus dur que d’être à l’extérieur à regarder la dictature religieuse s’emparer de la Tunisie » [2].

« Aujourd’hui, c’est autour d’Amina qu’il faut nous regrouper, car dans son combat se joue une part de notre avenir, et ce qui se passe dans ce procès est plus dangereux pour l’islam que le tweet d’Inna Shevchenko » [3].

Pour en savoir plus ou pour se tenir informé de l’actualité de cette cascade de « Procès de la Honte », le lecteur est prié de se reporter à l’article suivant et à ses (149, à ce jour) commentaires :

http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/300513/soutenons-la-femen-tunisienne-amina

2. Rien qu’une petite Carte Postale ou une petite Lettre…

Rien qu’une petite Carte Postale, ou une petite Lettre, adressée à Amina, sera, sans aucun doute, pour elle, un encouragement certain, un bol d’oxygène et un grand rayon de soleil qui pourraient contribuer à améliorer sa situation de prisonnière !

Les prisonniers politiques ou d’opinion (même en Chine), ainsi que les otages (même en Irak), libérés par la suite, ont tous témoigné que la réception de courrier de soutien a conduit, outre le petit coup de pouce donné à leur moral, à l’amélioration des relations de l’administration pénitentiaire et/ou de leurs gardiens avec eux.

Même si vous vous dites que le courrier adressé à Amina n’est pas sûr de lui parvenir, écrivez-lui quand même, car, votre action aura certainement une influence positive sur le comportement de l’administration pénitentiaire et des gardiens envers Amina ; les témoignages des dits prisonniers politiques ou d’opinion et otages le prouvent.

Adresse d’Amina :

Amina SBOUI

S/C de Monsieur le Directeur

de la Prison civile de Messadine

4013 Sousse

TUNISIE

Aussi, Ami(e)s de toutes nationalités et de tous horizons, adhérent(e)s au refus de toute discrimination basée sur la nationalité, l’origine, le sexe, la croyance ou la non-croyance,… et attaché(e)s aux Libertés d’opinion et d’expression, à vos plumes !

3. et une petite signature !

Si vous souhaitez soutenir publiquement Amina, vous pouvez signer la pétition « FREE AMINA ! LIBEREZ AMINA ! » hébergée chez AVAAZ.org sous le lien :

http://www.avaaz.org/fr/petition/FREE_AMINA_LIBEREZ_AMINA

Par avance, merci pour votre soutien.

Salah HORCHANI

[1]http://www.jeuneafrique.com/actu/20130717T142951Z20130717T142921Z/la-femen-tunisienne-amina-est-detenue-pour-des-motifs-politiques.html

[2] http://www.webdo.tn/2013/07/19/amina-je-suis-libre/

[3] http://www.elwatan.com/culture/sur-le-mur-de-wassila-tamzali-19-07-2013-221639_113.php