Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Jusqu’ou ira le chef de l’église catholique ? demande les féministes (...)

Jusqu’ou ira le chef de l’église catholique ? demande les féministes européenne

lundi 30 mars 2009

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

IFE-EFI

Initiative Féministe Européenne pour une autre Europe
- European Feminist Initiative for another Europe
- Iniciativa Feminista Europea para otra Europa
- Europejska Feministyczyna Inicjatywa dla innej Europy
- Europäische Feministische Initiative für ein anderes Europa
- Europska Feministicka Inicijativa za drukciju Europu
- Iniziativa Feminista Europea per un’ altra Europa
- Europeiskt Feministiskt Initiativ for ett annat Europa
- Iniciativa Féminista Européa para uma outra Europa
- Europai Feminista Kezdeményezés egy masmilyen Europaért
- Evropska Feministicka Inicijativa
- Ευρωπαϊκή Φεμινιστική Πρωτοβουλία για Μία Άλλη Ευρώπη

ife efi-europa.org
- www.ife-efi.org

Jusqu’ou ira le chef de l’église catholique ?

Non au négationisme et à l’obscurantisme !

" Les déclarations du pape Ratzinger, au cours de son voyage en Afrique , sont inouïes !!. En périple sur un continent où le SIDA tue des millions de personnes, même parmi les enfants, le Pape, de haut de son autorité religieuse, demande de ne pas utiliser le préservatif, mais de prier et de s’abstenir… La folie a-scientifique et l’idéologie réactionnaire de ce pape sont telles qu’elles troublent la vue et l’esprit jusqu’à prôner des comportements qui mettent en danger la vie des personnes et qui portent la mort. C’est ainsi que un représentant du Vatican est allé jusqu’ à soutenir l’excommunication de ceux qui n’ont fait que sauver la vie d’une fillette brésilienne de 9 ans en interrompant sa grossesse consécutive à un viol !!

Nous rejetons avec la plus vive indignation les déclarations obscurantistes de Ratzinger, qui feint d’oublier que nous sommes sortis de la féodalité. Le monde d’aujourd’hui exige que soit réaffirmé le principe de laïcité comme antidote nécessaire à la croisade des fondamentalistes, comme de tous ceux qui ne se résignent pas à accepter comme inévitable la liberté de conscience, le droit à l’autodétermination de toutes et de tous"

La coordination européenne de l’IFE
- Mars 09