Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Libye : Des milliers de réfugiés libyens rejoignent la Tunisie

Libye : Des milliers de réfugiés libyens rejoignent la Tunisie

samedi 2 août 2014, par siawi3

Source : http://www.afrik.com/des-milliers-de-refugies-libyens-rejoignent-la-tunisie

vendredi 1er août 2014
par Frédéric Schneider

Photo : Des réfugiés libyens au poste frontière de Dehiba, le 30 avril 2011 (DR)

Des milliers de personnes affluent chaque jour en Tunisie, en provenance de la Libye, pour fuir les combats qui s’intensifient entre groupes armés. Les autorités tunisiennes ont annoncé qu’elles pourraient fermer la frontière si leur nombre venait à augmenter.

Il serait près de 6 000 personnes à entrer chaque jour sur le territoire tunisien en provenance de Libye, depuis dimanche. La recrudescence des combats ces derniers jours entre milices armés, notamment dans la capitale Tripoli, a entraîné la fuite de beaucoup d’habitants. « Depuis un mois on ne dors plus, il y a des bombardements tous les jours, des secousses, des incendies », déplore une habitante de Tripoli, au micro de France 24.

Une fermeture de la frontière envisagée

Le ministre tunisien des Affaires étrangères, Mongi Hamdi, a appelé l’aide de l’ONU pour faire face à cet afflux de réfugiés, le plus important depuis le début de la guerre civile en Libye en 2011.

Les autorités tunisiennes ont indiqué qu’une fermeture de cette frontière commune avec la Libye était envisageable si le nombre de libyens qui entre en Tunisie continuait à augmenter. Cette décision aurait un impact important sur l’économique du pays alors que de nombreux produits alimentaires et carburants transitent tous les jours le long de la frontière tuniso-libyenne. La sécurité aux postes frontières à été renforcée et des saisies d’armes ont été effectuées.

Ces derniers jours, plusieurs pays comme la France ont évacué leurs ressortissants et fermé leur ambassade en Libye devant l’intensification des combats entre milices armées notamment à Benghazi à l’est du pays et pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli. Les affrontements ont fait des dizaines de morts.