Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Tunisie : Des Organisations De Femmes Réclament La « Parité Intégrale » Aux (...)

Tunisie : Des Organisations De Femmes Réclament La « Parité Intégrale » Aux Élections

mardi 19 août 2014, par siawi3

Source : http://directinfo.webmanagercenter.com/2014/08/13/tunisie-fete-de-la-femme-des-organisations-de-femmes-reclament-la-parite-integrale-aux-elections/

14/08/2014

A l’occasion de la Fête de la femme, plusieurs organisations et associations de femmes et de droits de l’Homme ont appelé, dans une déclaration, toutes les forces démocratiques à assurer le succès de la prochaine échéance électorale, à resserrer les rangs, à rationaliser les candidatures et à associer les compétences féminines aux élections sur la base de « la parité intégrale, tant horizontale que verticale ».

Ces organisations se sont dit déterminées à continuer d’agir de concert avec les femmes du monde et les personnes éprises de paix à faire barrage à tous les projets d’exploitation de l’homme par l’homme, de colonialisme, d’oppression et de terrorisme.

Elles ont aussi proclamé, à l’occasion du 58e anniversaire du Code du statut personnel, leur volonté d’enrichir cet acquis national pour réaliser la pleine égalité entre les deux genres.

Faisant part de leur engagement et de leur disposition à sauver la Tunisie et à donner un contenu concret aux droits des femmes de toutes conditions sociales et de toutes les régions, dans le but d’empêcher leur marginalisation, de leur paupérisation et de leur exclusion, les organisations et associations signataires soulignent « l’impératif de mobilisation pour contrer le terrorisme et autres tentatives visant à saper les fondements de l’Etat et à annihiler les acquis réalisés ».

Elles s’insurgent en outre contre le mutisme des gouvernements arabes face au « terrorisme exercé contre la Palestine, l’Irak, la Syrie et la Libye », saluant la résistance des femmes aux crimes dont elles sont la cible.

La déclaration a été cosignée par l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), l’Association Egalité et parité, l’Association Tahaddi (défi), l’Association des femmes tunisiennes pour la recherche en développement (AFTURD), la Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme (LTDH), la Fondation Chokri Belaid contre la violence, l’UNFT, l’Alliance pour les femmes de Tunisie, l’Association féminine pour le développement et la culture à Mateur, la Ligue tunisienne de la citoyenneté et l’Organisation des femmes patriotes, démocrates et libres.