Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > France : Un 8 mars aux couleurs de Kobanê : « Kobanê est libérée, la lutte des (...)

France : Un 8 mars aux couleurs de Kobanê : « Kobanê est libérée, la lutte des femmes continue »

mardi 3 mars 2015, par siawi3

Source : https://www.facebook.com/events/796301070406936

SOLIDARITE FEMMES KOBANE FETE DUMARS

Pour le 8 mars, à 18h au centre culturel Kurde, venez écouter les messages politiques de résistance et de liberté de femmes au Kurdistan. « Vive Kobanê ! Vive les YPJ ! Vive la lutte des femmes ! »

8 Mars de 6:00h à 11:00h

16 rue d’Enghien 75010 Paris métro Strasbourg Saint Denis ou Château d’eau

Le Collectif Solidarité Féministe Kobanê vous invite à fêter le 8 mars ensemble « Kobanê est libérée, la lutte des femmes continue »
Concert avec Samia Ammour, Les Gamm’elles, Groupe Piya, System D, Zolan’Gono

+ Buffet, Bar , musique, expo photo, présentation du rapport « Message de femmes à la frontière du Rojava : Résistance et liberté »

PAF : 5 euros

Venez nombreux-ses écouter les « chants des femmes des montagnes de Kabylie » avec Samia Ammour du groupe « thighri Uzar » à la soirée du 8 mars organisée par le Collectif solidarité femmes Kobanê, au centre culturel Kurde de Paris.
https://www.youtube.com/watch?v=K5U2dBJkuVQ

Le 8 mars, pour célébrer la lutte de femmes et pour saluer la liberté des femmes de Kobanê, venez écouter les mots de Zolan’Gono au centre culturel Kurde « les mots sont là dans mon sang à frémir de colère, ils persistent à me faire chanter »
https://www.youtube.com/watch?v=2CzKtfgzD2o

Pour le 8 mars, venez danser et chanter pour saluer la résistance et la liberté des femmes du Kurdistan et écouter leurs messages politiques. « Vive Kobanê ! Vive les YPJ ! Vive la lutte des femmes ! »

Pour le 8 mars, venez fêter la lutte des femmes avec GRUP PIYA
« Vive Kobanê, vive les YPJ, vive la lutte des femmes »
https://www.youtube.com/watch?v=MwijSrLdRhE

Le 8 mars venez écouter les « Messages de femmes à la frontière du Rojava : Résistance et Liberté »